« Du premier amour au mouvement des astres. Un mythe q’eqchi’ entre héritages mayas et aménagements chrétiens »

Le vendredi 19 avril 2013 de 15h et 17h

« Du premier amour au mouvement des astres ». Un mythe q’eqchi’ entre héritages mayas et aménagements chrétiens »

Agnès Bergeret, Anthropologue, IHEAL-CREDA

Le mythe du premier amour entre le Soleil et la Lune est l’un des plus connus parmi les Mayas-Q’eqchi’. Nous proposons d’analyser les séquences de ce long récit, pour les mettre en regard avec les séquences d’autres récits mayas et bibliques. Ce mythe est au premier abord très éloigné des motifs et réaménagement chrétiens. Nous tenterons cependant de donner quelques pistes pour comprendre les liens qui ont pu se tisser entre les deux traditions au sein de ce récit, de l’apparition explicite d’un Saint-guérisseur aux relations plus discrètes, exprimées dans les dévotions et les rituels, entre les motifs mythiques q’eqchi’ avec les figures bibliques. De plus, aujourd’hui, certains prêtres catholiques savent faire de ce mythe un usage habile dans leurs sermons.

Lieu :

Institut des Amériques, salon des Amériques
(175 rue du Chevaleret, 75013 Paris, Métro: Chevaleret, ligne 6)
8ème étage


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.