“La frontière entre places publiques et espaces privés dans les cités mayas des basses terres centrales et méridionales : un objet spatial en mouvement”

Le 20 mai 2011

Damien Bazy (ARchAM, archéologie)

La  frontière entre places publiques et espaces privés dans les cités mayas des basses terres centrales et méridionales : un objet spatial en mouvement


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
germ (19 mai 2011). “La frontière entre places publiques et espaces privés dans les cités mayas des basses terres centrales et méridionales : un objet spatial en mouvement” GERM. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/p0tw


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search