Archives par mot-clé : Ethnohistoire

Séminaire Anthropologie de la Nuit (03/05)

Le mardi 3 mai, de 10h à 13h

Guillaume Garnier (docteur en histoire moderne de l’Université de Genève et en histoire contemporaine de l’Université de Poitiers) et Arnaud Exbalin (historien spécialiste du Mexique colonial et maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Paris Ouest Nanterre) interviendront dans la séance du séminaire « Anthropologie de la Nuit » organisé par le LESC.

Avec la participation de Nadine Beligand, Maître de Conférences en Histoire Moderne, LARHRA Université Lumière Lyon 2.

Guillaume Garnier
Quand le corps rencontre la nuit« 

Depuis quelques années, la nuit a réussi à conquérir l’intérêt des historiens de différentes époques. Ces derniers ont étudié la singularité de la nuit comme espace social et culturel spécifique ainsi que les enjeux que présentait ce cadre spécifique. Pour autant, la nuit est constituée de valeurs transversales et pluridisciplinaires qu’il ne faut pas négliger.

C’est dans ce sens que j’entends poursuivre mes recherches en les inscrivant davantage encore dans une approche d’anthropologie historique. Si la nuit en tant que cadre environnemental mérite toutes les attentions des observateurs, elle prend encore plus de sens quand sont évoqués et analysés ses rapports avec les corps.
Le sommeil est une interaction logique et majoritaire des temps obscurs, mais sa gestion et celle des temps de veille sont pour une partie importante, soumise à de véritables impératifs culturels. Les nuits sont donc plurielles selon les corps en présence, les sociétés, les contextes, autant que régies par climats et contraintes naturelles. Mes dernières recherches sur la pertinence des événements nocturnes et sur les corps endormis n’ont fait d’ailleurs que souligner l’importance de les prolonger, d’autant plus qu’elles permettent de réfléchir sur les moyens de s’approprier (ou non) la nuit à des périodes distinctes.

Aussi, j’essayerai de présenter dans cette intervention les pistes éclairées par mes recherches sur l’histoire du corps endormi, celles résultant de ma collaboration avec Alain Cabantous sur les événements historiques nocturnes, et enfin les problématiques et réflexions que je pourrai apporter et soutenir dans le cadre de ma collaboration avec le laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative et au sein du séminaire « anthropologie de la nuit » (réflexion globale sur la place de l’homme/du corps durant la nuit, réflexion sur la méthodologie d’une anthropologie de la nuit : quelles sources ? quels espaces ? quelle approche comparatiste ? et surtout la place du sommeil durant la nuit jusqu’à nos jours). A l’évidence une étroite collaboration théorique et méthodologique avec l’anthropologie est indispensable pour la menée d’une telle perspective de recherche.

Arnaud Exbalin
Domestiquer la nuit. Perspectives ehtno-historiques« 

Arnaud Exbalin et Sophie Reculin présenteront leurs recherches respectives sur la naissance de l’éclairage public au XVIIIe siècle en France et au Mexique ainsi que leur nouveau projet de recherche commun intitulé « Civiliser la nuit. Invention, pratiques et régulations des espaces publics nocturnes dans les villes occidentales (XVIIIe-XIXe siècles) ».

Ces historiens de la ville souhaiteraient ouvrir un dialogue avec les anthropologues du LESC et à moyen terme construire un partenariat plus durable. Outre la fécondité qui n’est plus à démontrer d’associer histoire et anthropologie dans la recherche en science sociale, ce projet s’inscrit pleinement à la croisée des deux disciplines. L’usage de certaines sources favorise en effet une approche fine des territoires et des perceptions individuelles de la nocturnité. Certains questionnements qui seront soulevés ne peuvent en effet faire l’économie de concepts et de méthodes propre à l’enquête ethnologique. Comment les habitants réagissent-ils aux dispositifs matériels (éclairage) et normatifs (règlements) mis en œuvre par les autorités urbaines au cours du XVIIIe siècle ? De quelle manière intègrent-ils ou détournent-ils, dans leur quotidien, les effets d’une illumination permanente ? Nous serons particulièrement attentifs à certains lieux fréquentés en première partie de la nuit (promenades, alentours des théâtres, tavernes), lieux pour lesquels nous disposons de sources, notamment judiciaires et policières. Des scénarios à description dense seront rendus et analysés au moyen des archives de la pratique afin de rendre compte de la pluralité des acteurs qui participent à la fabrique d’une paix urbaine longtemps considérée comme incompatible avec la nuit. Au-delà, comment bascule-t-on d’une nuit effrayante dont l’image fut patiemment construite par hommes d’Eglise et juristes à une nuit synonyme de plaisirs socialement valorisée ? Si les études relatives aux imaginaires nocturnes ont fait la part belle à la littérature, nous voudrions explorer d’autres gisements documentaires moins utilisés. Outre la presse, les chroniques et les journaux de voyage, les journaux intimes mais aussi l’iconographie nous donneront accès aux perceptions du sens intérieur et aux systèmes d’émotions construits par les nocturnités.

Lieu :
Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
Université Paris X, Nanterre
salle 308

Séance du GERM (10/11/2015) : « Simbolos de poder y ritual en la fundación de los ñuu (pueblo) en la mixteca alta de oaxaca, siglos xvi al xxi »

Le 10 novembre 2015, à partir de 10h00

Ethelia Ruiz Medrano (Chercheur titulaire du DEH-INAH, Mexico) fera une présentation intitulée : « Simbolos de poder y ritual en la fundación de los ñuu (pueblo) en la mixteca alta de oaxaca, siglos xvi al xxi«  

Sin duda la complejidad de los símbolos de poder entre los pueblos prehispánicos, en combinación con su sensible mundo ritual, semeja una red intricada muy difícil de apreciar. Por fortuna desde hace más de un siglo, distintos especialistas en estos temas recurren no sólo al análisis de numerosos tipos de fuentes históricas así como a la arqueología, sino también a la etnografía y a la lingüística. En esta presentación mi objetivo es el de analizar los símbolos y acciones rituales que se encuentran presentes actualmente durante la fundación de un núcleo rural en la Mixteca Alta. Especialmente me interesa enumerar los elementos que rodean este tipo de fundación y compararlos con aquellos que simbolizaron un territorio, un ñuu o un siqui (barrio), desde la colonia hasta el siglo XXI. Naturalmente no considero que la fundación de un señorío del posclásico es similar a la erección legal de un núcleo rural, o señalar que existe una tradición milenaria inmutable y congelada en el tiempo. Tampoco considero que la fundación de un pueblo siguió siempre un patrón similar entre los grupos indígenas. Al contrario, mi interés es el de observar, en un tiempo largo, cómo los pueblos mixtecos cambian y adaptan antiguos símbolos de poder, vinculados a la fundación de sus pueblos y a la delimitación de sus territorios, con la finalidad de construir y reconstruir los lazos tradicionales de sus ñuu pasados, presentes y futuros.

 

Lieu :
Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
Université Paris X, Nanterre
salle 308

Séance du GERM (16/10/2015): « El desarrollo de los cúuchcabalob en las tierras bajas del norte, siglos XV-XVI »

Le vendredi 16 octobre, de 16h à 18h

Okoshi Tsubasa fera une présentation intitulée :

« El desarrollo de los cúuchcabalob en las tierras bajas del norte, siglos XV-XVI »

Esta conferencia está dirigida a los arqueólogos que interesen manejar las fuentes históricas coloniales para ampliar y profundizar sus perspectivas analíticas. El objetivo principal consiste en discutir sobre la génesis y desarrollo de las entidades políticas o cúuchcabalob de los mayas de Tierras Bajas del norte después de la caída de Mayapán ocurrida hacia mediados del siglo XV. Especial énfasis se otorgará en el estudio crítico de los documentos españoles e indígenas para obtener las informaciones más confiables para sus investigaciones.

 

Lieu :

Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
Université Paris X, Nanterre
salle 304

Colloque international (8-10/10/2014) : « Mesures et textures du temps chez les mayas : le dit, l’écrit et le vécu »

« Mesures et textures du temps chez les Mayas : le dit, l’écrit et le vécu« 

mercredi 8, jeudi 9 et vendredi 10 octobre 2014

PROGRAMME COLLOQUE

Colloque international organisé par le Groupe d’Enseignement et de Recherche Maya (GERM) en collaboration avec la Direction du Développement Culturel, le Département de la Recherche et de l’Enseignement du musée du quai Branly, et la UNAM au Mexique.

Proposé à l’occasion de l’exposition « MAYAS: Trois mille ans de civilisation » (30/09/14 – 08/02/15), ce colloque sur les représentations et les constructions temporelles chez les Mayas met à l’honneur les sociétés mayas actuelles et leur inscription tant dans le flux du vécu et les formes d’agir que dans les pratiques mémorielles et prospectives. Ce colloque pluridisciplinaire réunit archéologues, épigraphistes, ethno-historiens, ethnologues et linguistes. L’ambition de ces journées est d’ouvrir des voies nouvelles dans l’exploration des diverses conceptions, expressions et praxis temporelles.

Comité scientifique
Alain Breton (CNRS), Dominique Michelet (CNRS), Aurore Monod Becquelin (CNRS), Fabienne de Pierrebourg (musée du quai Branly), Mario H. Ruz (UNAM), Valentina Vapnarsky (CNRS)

INFORMATIONS PRATIQUES

le 8 octobre : 11h – 17h30
les 9 et 10 octobre : 9h30 – 18h30
lieu à confirmer
accès libre dans la limite des places disponibles

« El culto contemporáneo en el Monte Tláloc »

Le mardi 6 mai 2014, de 10h30 à 13h

David Lorente y Fernández, chercheur à la Dirección de Etnología y Antropología Social del INAH ( http://deas.inah.gob.mx/lorente-fernandez-david/) fera une présentation intitulée : « El culto contemporáneo en el Monte Tláloc: una perspectiva etnográfica e histórica«  

La exposición describe y analiza algunos aspectos centrales del simbolismo y de la actividad ritual realizada actualmente en el Monte Tláloc. Los nahuas de las comunidades de la Sierra de Texcoco, cercanas a dicha montaña, continúan realizando hoy ciertos rituales –principalmente de petición de lluvia y terapéuticos- en los vestigios del santuario de Tláloc que existen en la cima, a 4.120 metros de altura. Como revelan los testimonios de los graniceros, o especialistas rituales dedicados a solicitar la lluvia en la región, ha tenido lugar un proceso de recreación histórica en el que la divinidad Tláloc se ha articulado con el tlatoani Nezahualcóyotl para generar un particular personaje ‘dador de lluvia’. Las fuentes documentales, prehispánicas y coloniales, y los testimonios orales proporcionados por la etnografía permiten rastrear la gestación de esta figura –mitad personaje histórico, mitad deidad de las aguas- y captar ciertas particularidades del culto que vinculan al monte Tláloc con el sistema de regadío de la región circundante.

Lieu :

LESC, Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
Université Paris Ouest Nanterre
salle 308

« Le dindon en Mésoamérique »

Le mercredi 4 décembre 2013

Le dindon en Mésoamérique : approches anthropologiques, ethnohistoriques et archéologiques

Organisation : Groupe d’enseignement et de recherche sur la Mésoamérique (GERM), Anath Ariel de Vidas (CNRS, Mondes américains), Nicolas Latsanopoulos (CG93, DCPSL), Perig Pitrou (CNRS, LAS)

Programme de la journée

Lieu :

Collège de France
amphithéâtre Lévi-Strauss

« Cultural Crises Reflected in Yucatecan Colonial Sources »

Le vendredi 11 octobre 2013 de 13h30 à 17h30

Cultural Crises Reflected in Yucatecan Colonial Sources : A Distorting Mirror on Maya-Spanish Conflicts

Demi-journée d’étude organisée par le GDRE « Crises du passé dans les Amériques » et le GERM « Groupe d’Enseignement et de Recherche Mayas et Mésoaméricaines » (ArchAm, LESC, LAS)

Programme de la demi-journée

Lieu :

LESC, Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
Université Paris Ouest Nanterre
salle 308

Frontières temporelles

Le mardi 23 avril 2013 de 10h à 16h

Atelier « Frontières temporelles »

Dominique Michelet, Alain Breton et Valentina Vapnarsky « Sur les fins et commencements : perspectives arquéologique, ethnohistorique et linguistique mésoaméricaines »

Agnès Bergeret «  »Nous dansions dans le sang« . Les versions de l’histoire de la guerre civile guatémaltèque »

Les historiens, les récits des Ladinos et les récits des Q’eqchi’ offrent des versions complémentaires, parfois contradictoires, sur un conflit qui appartient autant à la Guerre froide qu’à l’histoire des Luttes paysannes. Mettre en exergue leurs contrastes permet de mieux comprendre les arguments légitimateurs de chaque acteur, les leviers du conflit, et les transformations sociales clés. Au sein de chaque version, nous montrons la façon dont se nourrissent mutuellement les paroles sur l’histoire et les récits mythiques.

Lieu :

LESC, Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie
Université Paris Ouest Nanterre
salle 304

Publication GERM : « Maya Daily Life »

Philippe Nondédéo et Alain Breton (éds). 2012

Maya Daily Life (Proceedings of the 13th European Maya Conference, Paris, December 5-6, 2008), Acta Mesoamericana, 24. Markt Schwaben, Verlag Anton Saurwein. 206 p. 17 articles répartis dans les sections: Works and days, Everyday life in the domestic space; arts and daily life; Beliefs and moral values; Emotion, transmission and socialization.

SOMMAIRE :

Foreword – Philippe Nondédéo and Alain Breton

WORKS AND DAYS

La Belle et la Bête: The Everyday Life of Ceramics at Lamanai, Belize – James J. Aimers

Chipping Away at the Facts: What Chipped Stone Tells Us about Maya Daily Life – Chloé Andrieu

Daily Activities at the Ancient Ceren Village, El Salvador
Payson Sheets

The Pottery Makers in the Madrid Codex – Mary A. Ciaramella

Herederos de Vucub-Caquix: recolección y vivienda en tres grupos mayas coloniales – Mario Humberto Ruz y Pablo José Rivero Vallado

LIFE IN THE DOMESTIC SPACE

Cocinas, comidas y convites en Río Bec – Laure Déodat y M.-Charlotte Arnauld

Fate and Fortune: The Life History of a Maya Commoner Residential Courtyard at Minanha, Belize – Claudia Zehrt

Exploring Syntactic Relations in Copán Courtyard Groups – † Anna M. Hohmann-Vogrin

Evolución reciente del espacio doméstico entre los chuj (Cuchumatanes, Guatemala) – Ruth Piedrasanta Herrera

ARTS AND DAILY LIFE

Moda y protocolo femenino en el reino de Kanu’l (siglo VII d.C.) – Ana García Barrios y Verónica A. Vázquez López

Prehispanic Maya Graffiti: A Popular Means of Expression? The Case of the Rio Bec Site – Julie Patrois

BELIEFS AND MORAL VALUES

The Linguistic Construction of Maya Christianity: Social History and Pastoral Q’eqchi’ – Sergio Romero

The Role and Function of Wáay-Beings in the Context of Present-Day Yucatec Maya Life – Christian Klingler and Catherine Letcher Lazo

EMOTION, TRANSMISSION, SOCIALIZATION

The Place of Supernatural Entities in Yucatec Maya Daily Life and Socialization – Olivier Le Guen

Mandatos y solicitudes: el arte cotidiano del pedir en maya yucateco – Valentina Vapnarsky

The j’Ikal Is Coming! Triadic Directives and Emotion in the Socialization of Zinacantec Mayan Children – Lourdes de León

Expresiones de cariño entre los antiguos mayas – Andrés Ciudad Ruiz y Pilar Asencio Ramos

Publication GERM : « Espacios mayas : usos, representaciones, creencias »

Monod Becquelin Aurore, Alain Breton, Mario Humberto Ruz (eds.) 2003
Espacios mayas : Usos, Representaciones, Creencias, México, Universidad Nacional Autónoma de México, Centro de Estudio Mayas, IIFL. 685 p.

SOMMAIRE :

Lagos, bajos y paleo-paisajes en el Péten noroccidental. El inicio de una investigación geográfica y arqueológica (La Joyanca) – Métailé, Jean-Paul, Carozza, Jean-Michel, Galop, Didier, Arnauld, Marie-Charlotte

Birth and death of waters. Environmental change, adaptation, and symbolism in the Southern Maya Lowlands – Dunning, Nicholas P.

Ballcourts and reservoirs. The social construction of a tropical karstic landscape – Scarborough, Vernon L.

Viewsheds and watersheds. Topography and cosmology in the planning of the classic Maya cityscape of La Milpa, Belize – Hammond, Norman G., Tourtellot III, Gair

Cronología y función de las cavernas en el área maya. ¿Espacio ritual o profano ? – Varela Torrecilla, Carmen, Bonor Villarejo, Juan Luis

La importancia de las cuevas artificiales para el entendimiento de los espacios sagrados en Mesoamérica – Brady, James E.

« Reducción » and the remaking of the social landscape in colonial Yucatán – Hanks, William F.

« Por las veredas de los antiguos ». Las nuevas comunidades mayas de la Selva Lacandona y el control del espacio – Lobato, Rodolfo

El paisaje maya y su historia. Comentario – Descola, Philippe

Human imagery in the architectural sculpture of the Northern Maya Lowlands – Miller, Virginia E.

La vivienda maya, entorno natural y mundo natural. Un enfoque etnoarqueológico – Pierrebourg, Fabienne de

El mundo jakalteko visto a través de los clasificadores nominales – Grinevald (Craig), Colette

Luces del pasado, lugares del presente. La repartición de los espacios entre los teenek de Veracruz – Ariel de Vidas, Anath

Espacio ordenado, espacio dilatado. Metamorfosis del día a la noche – Roullet, Juliette

¿Cuál espacio para los kabinal de Bachajón ? – Monod Becquelin, Aurore, Breton, Alain

Recorridos instauradores. Configuración y apropriación del espacio y del tiempo entre los mayas yucatecos – Vapnarsky, Valentina

Dangerous places in Zinacantec prayer – Haviland, John B.

A garden experiment in the Maya Lowlands – Atran, Scott

Las categorías del paisaje maya vistas desde los Andes. Comentarios – Itier, César

Las aguas terrestres entre los antiguos mayas. Representaciones y rituales – Baudez, Claude-François

The golden bough ; León Pasquel, Lourdes de : Ta xtal xa xch’ulel : « Ya viene el « alma » ». El miedo en la socialización infantil zinacanteca – Laughlin, Robert M.

Vivir es hacer. Volverse « viantepasado » o el dominio del espacio transicional – Boccara, Michel

Topología nocturna en los pueblos mayas de Atitlán – Petrich, Perla

Dos puntos de vista, una sola persona. El espacio en una montaña de almas – Pitarch Ramón, Pedro

Pasajes de muerte, paisajes de eternidad – Ruz, Mario Humberto

Los habitantes del paisaje. Comentarios – Broda, Johanna

Modelos arquitectónicos y orden espacial. Observaciones sobres los espacios mayas y la antropología del espacio. Comentario final – Toffin, Gérard