Archives de catégorie : Billets

Conférence – Société des Américanistes: (27/05/20016) « L’effondrement de la civilisation maya »

Le 27 mai, à partir de 18h,

Arthur A. Demarest (professeur à l’Université de Vanderbilt, Tennessee) fera une présentation intitulée :

« L’effondrement de la civilisation maya :
Vers la résolution d’un mystère de l’archéologie«  

Durant presque deux siècles, les archéologues et le public ont été fascinés et profondément intrigués par l’énigme de l’effondrement soudain des grandes cités de la civilisation maya (250.- 800/900). Les recherches archéologiques et le déchiffrement des glyphes n’ont fait qu’intensifier les controverses et enflammer les débats sur la nature de cet effondrement et les processus qui y ont conduit. Depuis une trentaine d’années, se sont accumulées de nouvelles données qui, précisément datées, éclairent la désintégration des cités mayas dans de nombreuses régions. En combinant les informations les plus récentes dans les domaines de la chronologie, de l’économie et du commerce, de l’idéologie politique, de l’écologie et du climat, le Professeur Demarest proposera des explications à plusieurs aspects de l’effondrement maya et une « solution » globale aux questions qu’il soulève.

 

Lieu :
Musée du Quai Branly
37 Quai Branly
salle de cinéma

Atelier GDRI RITMO: (3-4/07/2016) « La instauracion de nuevas temporalidades »

LA INSTAURACIÓN DE NUEVAS TEMPORALIDADES :
RITUALES DE FUNDACIÓN, RENOVACIÓN, NACIMIENTO Y ENTRONIZACIÓN EN MESOAMÉRICA

Atelier Izamal
Groupe de Recherche International : RITMO (CNRS, LESC, ArchAm)
Centro de Estudios Mayas (IIFL, UNAM)

 3-4 juillet 2016

 CECIDHY, Izamal, Yucatan, Mexique

Programme et résumés : télécharger ici

Los rituales de fundación son fundamentales para las sociedades mesoamericanas ya que movilizan espacios y objetos así como una serie de acciones cuya finalidad es establecer una nueva temporalidad, un nuevo “tiempo”, creando un antes y un después, y cierta discontinuidad en la vida de los objetos, de los espacios o de los seres humanos. Entendemos rituales de fundación en un sentido amplio como rituales que marcan un inicio, que éste concierne la ocupación de un espacio, un periodo de vida, un ciclo agrícola, la toma de un cargo político, etc. Dichos rituales de fundación/nacimiento/inauguración/entronización crean una articulación entre un tiempo pasado y un tiempo nuevo (continuidad/discontinuidad) cuyas modalidades deben ser analizadas, al igual que el papel de activación y de animación de los espacios (públicos o domésticos), de los objetos y de los seres que permiten estos rituales. En este taller, los análisis se podrán enfocar en los objetos materiales (objetos nuevos, reutilizados, reciclados, cotidianos sacralizados, destruidos o alterados, desechos…), en los espacios involucrados (residenciales, rituales, públicos o políticos…), en los seres (actores y/o transformados). Se dará especial atención a los procedimientos implicados en la creación de un tiempo o ciclo nuevo, sean estos operaciones gestuales o corporales (cortar, quemar, cocer, sembrar, destruir, envolver, mover, desplazarse, bailar…), discursos e intercambios verbales rituales u otros. Nos centraremos así en las acciones que permiten instituir algo nuevo, renovar, refundar, instaurando a veces cierta continuidad.

Conférence Société des Américanistes : (19/02/16) « Les changements climatiques et la variation du niveau des eaux : données archéologiques et environnementales de la zone maya péninsulaire »

Le 19 février 2016, à 18h

aura lieu une conférence organisée par la Société des Américanistes dans la salle de cinéma du musée du quai Branly:

Rafael Cobos
Université Autonome du Yucatan, Mexique
Professeur invité dans le cadre du LabEx DynamiTe (G.T. 1.3.)

Conférence en espagnol

“Les changements climatiques et la variation du niveau des eaux :
données archéologiques et environnementales de la zone maya péninsulaire”

Tant les informations archéologiques que celles relevées dans le milieu naturel de la Péninsule du Yucatan indiquent que d’importants changements climatiques s’y sont produits au cours des 12000 dernières années, conduisant à un climat humide durant la transition du Pléistocène à l’Holocène. Puis, une extrême sécheresse est attestée entre le IXe et le XIe siècle de notre ère. Selon les données paléo-environnementales, le milieu naturel a permis une vie sédentaire et le début de la complexité sociale il y a 12000 ans. Durant les Xe et XIe siècles, les précipitations pluviales ont diminué de 55%, les périodes de sécheresse ont été plus fréquentes et plus longues. La baisse radicale des précipitations a eu un impact négatif sur la société maya et en particulier sur la forme urbaine complexe des habitants des grandes villes de la Péninsule du Yucatan de cette époque, comme Chichen Itza ou Uxmal.
Conférence organisée par Philippe Erikson, Fabienne de Pierrebourg, Perig Pitrou.

Prière de vous présenter directement à l’entrée du musée (37 quai Branly), sans passer par les caisses.

Le plan Vigipirate impose aux agents de sécurité du musée à ne pas autoriser l’entrée aux valises (même cabines), sacs de voyage, sacs à dos, sacs de sport…

GDRI RITMO (22-24/10/2015): Temporalités rituelles : séquences, processus et coordination des actions

Du 22 au 24 octobre 2015,

aura lieu la rencontre internationale de Royaumont intitulée :


« Temporalités rituelles : séquences, processus et coordination des actions«  

Conférence de la Société des Américanistes (21/10/2015): David Stuart « Le déchiffrement des premiers hiéroglyphes mayas »

Le 21 octobre 2015, à partir de 17h

aura lieu une conférence organisée par la Société des Américanistes dans la salle de cinéma du musée du quai Branly:

David Stuart
Professeur à l’Université du Texas à Austin
Directeur du Mesoamerica Center (U. du Texas)

Conférence en anglais

“Le déchiffrement des premiers hiéroglyphes mayas”

Le travail de déchiffrement des anciens hiéroglyphes mayas fait de constants progrès. Cette conférence présentera les dernières avancées consécutives aux récentes découvertes sur le site très bien préservé de San Bartolo, au Guatemala, et à leur analyse. Ces textes, certains fragmentaires, ont été écrits entre 300 et 100 avant notre ère. Ils représentent les plus anciens textes connus à ce jour et attestent du développement accompli d’une écriture ancestrale qui a abouti à celle, bien connue, de la période classique. Plaçant ces nouvelles informations dans un contexte plus vaste, cette conférence explorera comment les découvertes de San Bartolo ont obligé les chercheurs à réviser les conclusions jusque-là admises sur le développement de l’écriture et de la littérature en Mésoamérique.
Conférence organisée par Philippe Erikson, Fabienne de Pierrebourg, Perig Pitrou.

Prière de vous présenter directement à l’entrée du musée (37 quai Branly), sans passer par les caisses.

Rencontre (5 & 7/10/2015): 2ème Rencontre Trilingue (nahuatl, français, espagnol)

Les rencontres de l’Inalco
2ème Rencontre Trilingue (nahuatl, français, espagnol)

Lundi 5 Octobre 2015, à partir de 19h (à la suite du cours de langue nahuatl)
Lieu : dans l’Auditorium de l’INALCO, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris

  • Introduction à la langue nahuatl
  • Présentation du recueil de poèmes trilingues Ketsalpapalotl (Papillon-Quetzal) édité par Kartocéros Éditions, maison d’édition cartonera fabriquant à la main des livres issus de matériaux recyclés (papier, carton) et vendus à prix solidaire.

En présence du traducteur Hugues André Dalbis et de l’illustratrice Isabel Gutiérrez de Velasco.

Mercredi 7 octobre 2015, à partir de 17h
Lieu : Salle 3.15 (3e étage) – INALCO, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris

    • Présentation et projection d’un documentaire sur le premier opéra nahuatl

En présence de Sonia García García, directrice de la Bibliomusicineteca (Barcelone), d’Enid Negrete Luna, scénographe, et Sac-Nicté García Garcían, réalisatrice.

Présentation UIMQRoo (Université Interculturelle Maya du Quintana Roo)

Le 18 mai 2015, à 11h

Eduardo Montalvo Pool,
professeur à L’Université Interculturelle Maya du Quintana Roo (UIMQRoo), Mexique,

Eduardo Montalvo Pool coordonne le Centro Intercultural de Aprendizaje de Lenguas et est chargé de nombreux enseignements (Educación Intercultural, Evaluación del Aprendizaje, en un contexto intercultural, Ateliers de traduction…, etc.) au sein de la UIMQRoo, située à José Maria Morelos, où étudient de nombreux jeunes Mayas yucatèque des villages environnant.
Notre invité fera une présentation de la UIMQRoo, de ses intentions, utopies, de sa position, et de ses limites, dans le paysage culturel et linguistique de la péninsule du Yucatan.

INALCO (65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris)

salle 3.14 (3ème étage)

Hommages du GERM (24/06) : Cérémonie de remerciement à M. et Mme. Laborde

Le 24 juin 2014,

à 17h

Cérémonie de remerciement à M. et Mme. Laborde,

 

lesquels ont généreusement fait don d’un important fonds d’ouvrage sur la Mésoamérique. Ce fonds, donné à la Société des Américanistes, est déposé à la Bibliothèque d’ethnologie Eric-de-Dampierre (MAE, Nanterre) et nourrira les recherches des membres du GERM et de tous les étudiants et collègues intéressés.
par la Mésomamérique.

 

Nanterre:
LESC, MAE
salle 308